couvertureChers lecteurs,

 

Chaque joueur d'échecs qui veut progresser s'est posé au moins une fois la question de savoir quel élément du jeu il devait travailler en priorité. La bonne réponse est de commencer par analyser ses propres parties, car c’est la meilleure façon d'améliorer en même temps l’ensemble des aspects du jeu, qu’il s’agisse des ouvertures, de la stratégie du jeu  positionnel, de la tactique ou les finales. Et dans cet exercice, rien ne nous interdit de nous faire plaisir ! (Un dicton dit même sous forme de boutade qu’il vaut mieux apprendre à partir des erreurs des autres qu’à partir des siennes !) … Ce livre a été réalisé dans cet esprit et, à mon avis mieux que beaucoup d’autres, vous permettra de découvrir les fautes typiques des joueurs amateurs (que tous les "pros" que nous sommes ont un jour commises il y a très, très longtemps !).

 

Nous avons tous l'habitude de voir les parties de maîtres ou de grands-maîtres commentées par eux-mêmes. Ici, c'est un joueur inconnu (en tout cas pour l'instant…), un amateur, un passionné comme nous tous, qui analyse avec beaucoup de fraîcheur ses propres parties ! Cela fait tout le charme de ce livre passionnant. Sa perception du jeu, sa façon d'expliquer ses propres erreurs, ses plans et jugements de la position souvent justes (bien que parfois peu académiques et avec lesquels on peut être en désaccord) apparaissent clairement et cela constitue un document précieux à la fois pour les jeunes joueurs et pour les entraîneurs.

 

Vous verrez dans ce recueil de très belles parties, remplies de combinaisons, un peu, toutes proportions gardées, dans le style de Tal, le "magicien de Riga" qui sans nul doute aurait aimé feuilleter ce livre (je crois que je ne manque de respect à personne en disant cela). Certaines parties sont en effet beaucoup plus intéressantes à regarder que celles des meilleurs grands-maîtres, surtout lorsque l’on est attiré par le beau jeu et que l’on cherche soi-même à deviner les combinaisons.

 

Vous trouverez aussi dans ce livre une grande quantité d'exercices tactiques issus des parties. Cet élément du jeu étant primordial dans la force d'un joueur d'échecs, la résolution des problèmes restera toujours un entraînement très utile et je ne peux que vous encourager à résoudre ces exercices inédits.

 

Bonne lecture à tous

 

Alexei CHERNUSCHEVICH

Maître International et entraîneur au club  « Tour Prends Garde ! » de Besançon