Vous êtes amateurs de sensations fortes ? Rien de tel qu'une bonne Traxler pour vous mettre en appétit. Cette variante géniale de  la défense des 2 cavaliers est due à un fort joueur amateur Tchèque, le prètre  Karel Traxler (1866-1936) : après 1.e4,e5 2.Cf3,Cc6 3.Fc4,Cf6 (défense des 2 cavaliers), le coup de débordement 4.Cg5, visant f7 se heurte à 4...Fc5. Les noirs laissent leur pion f7 en pâture pour miser sur une contre-attaque. Cela donne, en général, un jeu plus facile pour les noirs et constitue un excellent entraînement à la tactique pour tous les joueurs moyens : le joueur qui a les noirs investit du matériel pour mater rapidement. Celui qui a les blancs doit lutter contre le péché de gourmandise !
Nous sommes plusieurs amoureux de cette ouverture, qui est pourtant très peu jouée à très haut niveau (seulement 684 parties sur les 3 803 334 parties de la megabase 2008 soit moins de 2 pour 10000 parties). Sylvain Ravot, un entraîneur lyonnais qui taquine avec les 2250 elo y a consacré un site entier que je vous recommande chaudement. Il y a répertorié les principales lignes théoriques (téléchargeables ici au format chessbase). A un plus faible niveau, j'ai moi-même éprouvé beaucoup de plaisir à gagner (en général contre des meilleurs joueurs que moi !) grâce à cette ouverture.
Comme d'habitude, j'ai fait une compil de 100 traxler "maison" que je vous livre en téléchargement gratuit : traxler vdm 

Voici la dernière Traxler que j'ai jouée : c'était hier ! Ce n'est pas la plus spectaculaire (les plus jolies, vous les trouverez dans mon recueil) mais je l'ai gagnée avec les blancs parce que les noirs ont commis une imprécision tôt dans l'ouverture :