Voici une position assez classique que les habitués de l'attaque Max Lange connaissent bien. Il s'agit ici de trouver une suite agressive et redoutable, dans l'esprit de cette variante aiguë.

ex67


Réponse : le mépris du clouage est en général une arme tactique redoutable car assez souvent étonnante et sous-estimée par l'adversaire. Bien entendu, c'est d'autant plus facile à envisager que le déclouage a lieu avec échec . Le coup est donc ici : 1.Cg5+!!,fxg5 2.Dxg4 et la suite est favorable aux blancs. Fritz considère en effet 2...Te8 comme "la meilleure chance des noirs", mais les blancs peuvent simplifier la position avec un net avantage matériel : 3.Txe8,Dxe8 4.Df5+,Rg8 5.Dd5+,Df7 6.Dxc5,Td8 7.Df8+!,Dxf8 8.gxf8=D+,Txf8 9.Fxf8,Rxf8 et les blancs ont une tour contre un pion. Dans la partie, mon adversaire avait joué 2...Df6 et avait abandonné à cause de la suite : 3.Dh5+,Dg6 4.Df3+,Df6 5.Dd5,Rg6 6.Te6.