repertoireComment construire son répertoire d'ouvertures ? Doit-on se limiter au minimum pour pouvoir jouer correctement avec les blancs et avec les noirs ou doit-on être polyvalent ? Quel crédit accorder aux gambits ? Doit-on "jouer la surprise", investir son temps dans la maîtrise de lignes marginales ou au contraire domestiquer les "grandes" lignes dites fiables ? Jusqu'où aller dans le milieu de partie ou la finale ? Comment utiliser les outils informatiques près de 10 ans après "Jésus-Fritz" (j'aime bien la formule). Comment font les professionnels des échecs ? Qu'est-ce qui est le plus rentable pour l'amateur ? Toutes ces questions sont intelligemment abordées dans ce livre qui énonce avec beaucoup de bon sens les "bonnes" recettes pour le joueur amateur. L'auteur y décrit avec clarté le parcours de grands champions, de leurs plus grandes réussites aux revers les ayant obligés à améliorer la théorie ou les ayant conduit à abandonner certaines lignes, parfois après des années de travail ! J'y ai personnellement compris beaucoup de choses. J'ai aussi particulièrement apprécié les exemples, bien choisis qui, situés dans le contexte, avec parfois la restitution des commentaires du joueur, prennent un relief particulier. Bref, le titre me semblait un peu racoleur et je craignais la déception. Mes craintes étaient injustifiées : ce livre est une vraie réussite, et je le conseille à tous ceux qui souhaitent "étudier" les ouvertures sans perdre leur temps surtout si, comme moi, ils partent de (presque) zéro !