Je vous propose une combinaison pas très spectaculaire mais assez originale (en tout cas pour moi) et instructive dès que l'on s'intéresse un peu à l'exploitation tactique des positions à la fois dépouillées et étriquées (paradoxales, quoi !). Je l'ai jouée à l'instant contre un adversaire côté 2084. La partie, au passage, est assez instructive pour illustrer une façon sûre de contrer le gambit Schilling-Kostic (1.e4,e5 2.Cf3,Cc6 3.Fc4,Cd4?!) qui donne une attaque redoutable quand les blancs prennent le pion et s'accrochent au matériel, comme cela est développé dans la partie commentée et dans cette bonne monographie de chesscafe. Voici la position à résoudre.

schilling_kostic

La partie commentée en pdf est téléchargeable ici :schilling_kostic. Vous trouverez ci-dessous la partie animée (chessflash is the best !) :

schilling kostic.pgn