Il m'arrive rarement de jouer (et encore moins de gagner !) contre des joueurs cotés à plus de 2100 elo, même sur buho21. Et encore moins d'enchaîner plusieurs victoires. Je viens (enfin ?) de vivre cette expérience sans grande importance, certes, mais sympathique pour mon ego. Mon adversaire était coté 2308 elo et les parties ont été jouées en 5 minutes. Le facteur temps a été décisif car il m'a permis de forcer le destin en créant des complications (2e partie) alors que, il faut bien l'avouer, ma position était perdante ! Dans la première partie, c'est plus une contre-attaque inespérée qui a provoqué l'abandon, situation maintes fois commentée sur ce blog où celui qui a l'avantage et l'initiative, sur le point de "conclure" avec plus de certitude que Michel Blanc dans les bronzés (!), néglige son roi tant il avait été tranquille auparavant. Je vous propose ici de vous faire plancher sur 2 positions clés issues de chacune des 2 parties. Vous êtes,cette fois-ci, dans le camp du perdant annoncé (moi) et l'exercice consiste à renverser la vapeur !

Partie 1

garA1

Mon adversaire, qui a les blancs, va jouer le sacrifice dévastateur Fxg6. Comment survivre ?

Partie 2

garB1

Mon adversaire a toujours les blancs. Avec sa tour de plus et son pion passé, tout semble gagné d'avance pour lui, mais il s'agit d'un blitz où il est en retard sur le temps. Les noirs, qui ont le trait, ont les moyens de maintenir la pression ! Comment ?


Réponses : partie 1: après 18.Fxg6 la suite 18...fxg6?? est suivie d'un mat en 2 coups. Mais 18...Cxd4+ résiste plus. Mon adversaire a alors joué une gaffe catastrophique :  19.Rf1?? qui a permis 19....Db5! 20.Rg1 Cf3+ gagnant la dame. Bien sûr, 19.Re3 était bien meilleur en forçant l'échange des dames avec avantage maintenu aux blancs : 19...Dd2+ 20.Rxd2,Cf3+ suivi de 21...Cxg5 mais les noirs n'ont pas résolu tous leurs problèmes : il reste leur cavalier sans défense et la Ta8 à la merci du fou blanc...

garomp1.pgn

Partie 2: les noirs ne sont plus à une pièce près ! 37...Fxd6?! (un coup plus que douteux sorti du contexte !) 38.Txd6 et maintenant ... 38...Txf3+ maintient la pression. Les blancs peuvent garder l'avantage en sacrifiant leur dame et je n'avais rien de mieux à espérer qu'une nulle mais la partie a pris une autre tournure (variantes dans la partie commentée)

garomp2.pgn