Etre capable de prendre ses libertés par rapport au matérialisme est l'une des conditions préalables les plus basiques pour être capable de mener de belles attaques. Cette position est tirée d'un gambit Jaenisch. Le roi noir est aux quatre vents mais, malgré les apparences, ce sont les blancs qui sont mal en point. Voyez-vous pourquoi ?

ex138


Réponse : c'est tout simple : 1...e3! les blancs ne peuvent pas tolérer la menace 2...e2 suivi de 3...Dxf2, d'où 2.fxe3 (ce coup ouvre la colonne f pour la tour blanche, une motivation supplémentaire pour les blancs) et maintenant 2...Dxe3+!! 3.Fxe3 (forcé), Fxe3+! un échec intermédiaire qui justifie toute la combinaison 4.Rh1 et... 4...Cxg6 profite du déclouage du cavalier noir !