ex160Le commentaire de Philippe était, comme souvent, juste mais excessif : à croire que les bons joueurs n'aiment pas réfléchir sur des positions trop déséquilibrées. Peut-être aurais-je dû formuler l'exercice autrement : "vous êtes en blitz et vous reste 30 secondes pour conclure" pour mieux stimuler la horde de GMI, MI et MF qui fréquente ce somptueux site (;-)... Ceci étant dit, une allusion (bas de gamme) de l'énoncé avait pour but de vous faire penser à un sacrifice de dégagement. Dans la position, le coup le plus expéditif est 1...Ce4!! avec la double menace 2...Dd2+ (suivi d'un mat rapide) et 2...Cxg3. Si les blancs reprennent le cavalier, ils exposent le roi sur la diagonale blanche : 2.Rxe4, c5+ et il n'y a plus aucun espoir : 3.Re3,Dd2# et 3.Rf4,Td4+ 4.Re3,Dd2#. Si les blancs ne reprennent pas le cavalier, il y a 2 coups plausibles : sur 2.Fxd8 (qui renonce à la dame) suit 2...Df2+ 3.Rf3 (3.Rxe4,c5#) 3...Cxg3 (indispensable) et les noirs se retrouvent avec l'équivalent d'une tour de mieux. Sur un sauvetage de la dame, les noirs gardent la main comme le montre cette suite aux coups quasi-forcés : 2.Dh4,Df2+ 3.Rf3,Cxg5+ 4.Rg3,Td4 5.Tad1,Ce4+ 6.Dxe4,Dg5+ 7.Dg4,Txg4 8.Fxg4,h5... Bon, pour les difficiles, je prévois plus croustillant pour la prochaine !