moulinet... couronne une partie hallucinante sélectionnée et commentée pour notre plus grand plaisir par notre maïtre FIDE Philippe Kesmaecker, qui a eu lieu le 8 avril dernier au championnat de Chine. Cette partie est pour moi instructive à plus d'un titre : 1) il s'agit d'une défense Nimzowitsch où une imprécision des noirs leur coûte l'initiative (moi qui affiche fièrement un score de 87% de victoires avec les noirs dans cette ouverture, je me serais laissé pièger), 2) l'attaque des blancs est irrésistible et combine plusieurs motifs tactiques : attraction, déviation, sacrifice passif, obstruction, et... moulinet ! 3) cette attaque n'est pas du tout intuitive pour l'amateur ; elle résulte d'une profonde maitrise tactique qui laisse pantois ! La partie est commentée sur le site de chessbase. Philippe l'appelle à juste titre "la partie de l'année". Le plus beau est que la combinaison imaginée par Zhao Jun contredit l'appréciation de la position initiale fournie par les moteurs d'analyse. Une telle démonstration arrive à point nommé puisque suite à l'affaire de triche qui secoue les échecs français, beaucoup d'observateurs sont tentés de réduire les joueurs échecs à de pâles imitateurs de Rybka ou Stockfish. Dans le cas présent, l'homme a surpassé l'ordinateur sur son terrain : le milieu de partie et la tactique. Et je dis, dans mon Chinois rudimaentaire : "pialia" pour la combinaison et "chéché" pour le vent de fraicheur que Monsieur Zhao Jun a apporté aux échecs. J'en profite pour suggérer à Philippe de réactualiser sa base des prix de beauté, qui ne l'est plus depuis 2007. Je remercie tous les lecteurs de l'encourager massivement dans cette entreprise. En attendant, Philippe a créé pour nous une base chessbase qui reprend les plus beaux "moulinets" de l'histoire des échecs et que vous pouvez télécharger ici : Moulinet. Mais place au spectacle, je vous laisse déguster...

Partie de l'annee (cbv)

partie_de_l_annee.pgn