En 1990, un joueur macédonien de 30 ans, Aim Sabani, inscrivait à son tableau de chasse le GMI Andras Adorjan de très jolie façon. Le joueur a atteint un niveau ELO culminant de 2315 (mais n'avait pas payé de cotisation pour devenir maître FIDE à l'époque), puis s'est retiré des circuits à 2280 il y a près de 20 ans... J'ai eu l'occasion de le rencontrer au gré de mes périgrinations sur le site chess.com et nous avons disputé quelques blitz avant de tchater à batons rompus... Votre serviteur ne s'est pas trop mal comporté en  remportant plusieurs victoires, toujours dans le style "service-volée" ou "attakanski", si vous préférez... A sa décharge, M. Sabani m'a expliqué que les blitz n'étaient pas sa tasse de thé et qu'il avait joué "naïvement". Dans l'une des parties est survenue la position suivante (trait aux blancs). Je ne vous dirai pas qui avait les noirs ou les blancs mais je vous demande de me communiquer votre analyse de la position

sabani1