Ceux qui s'interessent un peu aux échecs savent que le jeune Magnus Carlsen a récemment été sacré champion du monde d'échecs en battant Anand en Inde, dans un match dominé de la tête et des épaules. Le point culminant a sans doute été la 9e partie où Anand, avec les blancs devait absolument gagner pour espérer rester dans la course et a, pour ce faire, lancé une attaque en apparence imparable ! Carlsen l'a quand même emporté grâce a un talent défensif hors du commun qui illustre à merveille l'art de la défense dans ce qu'il requiert de sens prophylactique et de précision... Il y a eu beaucoup de commentaires de cette belle partie et j'ai eu la bonne surprise de constater que certains commmentaires vidéos en français étaient de haute facture. Je vous en ai sélectionné 2. Ils se complètent à merveille et illustrent combien il est illusoire d'espérer couvrir tous les aspects d'une partie en 30 minutes. Le 1er est signé Fabrice Moracchini du célèbre "Moracchini echecs institute" dont les pubs couvrent depuis longtemps les pages du magazne Europe échecs. Ce commentaire est limpide, agréable a suivre, tant la qualité d'élocution y est irréprochable. Il va a l'essentiel et est très pédagogique. J'étais persuadé ne pas trouver mieux lorsque je suis tombé sur celui de Guillaume Lestrelin. Un peu plus fouillé dans l'analyse des variantes au point critique de la partie, j'ai trouvé qu'il jetait un éclairage nouveau sur le génie de Carlsen. Du coup, il est très utile de voir ces deux videos, dans l'ordre que je vous ai indiqué, pour en sortir riche d'idées stratégiques, renforcer sa culture des ouvertures, et aiguiser son sens tactique ! Que demander de plus pour un amateur d'échecs ?