Les débutants n'apprécient pas souvent les finales. Les finales sont pourtant parfois le théâtre de "petites" combinaisons aux conséquences importantes... et faciles à calculer. En voici un exemple :

ex5


Indications
Défendarov : la situation semble très compromise pour les blancs : les noirs contrôlent la deuxième rangée et leur pion e s'achemine tranquillement vers la promotion. Cette menace doit impérativement être écartée !
Attakanski : échanger les tours pourrait permettre aux pions blancs de tenter leur chance de promotion...


Solution : C'est en fait très simple et inespéré : les blancs ont une combinaison qui éradique leurs problèmes et assure le gain : 1.Txe3+!! élimine le pion passé 1...Rxe3 2.Rxg2 les tours ont disparu... Et dans la course à la promotion, les blancs sont en avance et pourront provoquer un échange de dames : 2...f4 3.a6,Re2 temps nécessaire pour protéger la case de promotion 4.a7,f3+ 5.Rg3,f2 6.a8=D,f1=D le tempo d'avance sauve les blancs : 7.Da6+! prend la nouvelle dame en enfilade 7...Re1 8.Dxf1+,Rxf1 et plus rien ne pourra arrêter le pion b. Encore fallait-il l'avoir calculé !