Depuis le billet consacré à ce sujet que j'avais écrit il y a plus de 3 ans, beaucoup de choses ont changé, Certains sites ont totalement disparu, comme le site chess16 dont j'avais parlé la dernière fois. La principale bonne nouvelle est qu'il est toujours possible de jouer gratuitement aux échecs sur internet en direct et en différé, contre tous types d'adversaires. L'autre bonne nouvelle est que les meilleurs sites proposent maintenant des prestations annexes très interessantes, en particulier des cours d'échecs en video... Compte tenu du nombre important de sites, j'ai volontairement limité mon commentaire aux sites répondant aux critères suivants : 1) prestation 100% gratuite incluant votre enregistrement, les statistiques de votre niveau ELO virtuel et la sauvegade de vos parties; 2) accès gratuit au jeu en direct (contre adversaires humains) avec le choix de la cadence de jeu ; 3) forte participation (tant en nombre de joueurs, toujours supérieur à 1000, qu'en niveau).

buho21Buho21 : le site qui décline. Très agréable il y a quelques années car très bien fréquenté et à l'interface (qui nécessite le téléchargement d'une application java) de bonne facture, j'ai été un grand assidu de ce site espagnol  et y ai joué plus de 20000 parties ! Ce site n'est pas exclusivement dédié au jeu d'échec et, fort de sa popularité, s'est progressivement dégradé : cela a commencé par des problèmes d'accès incessants et des publicités systématiques entre 2 parties pour les non VIP (la plèbe qui ne paie pas), puis cela s'est poursuivi par l'introduction de "cubits" (monnaie virtuelle, plagiant le site chesscube (cf.infra) à la différence près qu'ici les cubits ne servent à rien sauf à restreindre l'accès). En effet l'accès est maintenant impossible pour les non VIP souhaitant jouer comme avant des parties gratuites... Bref, ce fut pour moi la rupture... et l'occasion de voir ailleurs !

chesscubeChessCube : l'étoile montante Ce site est l'un des plus jeunes et les plus dynamiques. Les développeurs ont eu l'intelligence de le diffuser via facebook, ce qui lui a permis, sans doute, d'accueillir en un temps record un large public. L'accès gratuit permet tant de possibilités qu'il est difficile de comprendre ce qu'apporte en plus l'accès payant ! Dans ma grande naïveté, j'ose espérer que le faible taux de souscripteurs à l'accès payant rendra l'entreprise rentable compte tenu du large public. Il faut dire que rien n'a été laissé au hasard. L'interface graphique est exceptionnelle et modulable moyennant l'"achat" d'éléments graphiques à l'aide de "cubits". Ceux-ci sont gagnés au gré des victoires sur l'échiquier, mais aussi à chaque connexion. On peut ainsi choisir l'arrière plan, l'échiquier ou la forme des pièces ! La cotation elo est réaliste, à peine plus sévère que celle de buho21 et comparable à celle de playchess, par exemple. L'accès aux tournois de blitz est très simple. Il existe un système de détection des tricheurs, basé sur la détection des changements trop fréquents d'application. Enfin, chaque partie est soigneusement archivée sans limitation de durée et récupérable sous forme de fichier pgn (seuls bémols sur ce point : l'accès gratuit ne permet de récupérer qu'une seule partie à la fois et on déplore l'affreux suffixe "@chesscube.com" après chaque nom de joueur). L'autre grand intérêt du site est la diffusion de cours d'échecs en video, élaborés par les habitués du genre (ceux qui sévissent déjà sur chessbase, comme Andrew Martin, par exemple). L'accès aux vidéos est payant (sous forme de cubits), bien sûr ! Et on voit assez vite qu'il faut gagner un grand nombre de parties pour gagner le droit de visionner pendant quelques jours (sans possibilité de téléchargement) une vidéo... mais après tout il y a derrière tout cela un bénéfice aussi pour l'utilisateur, "condamné" à pratiquer pour apprendre !

chesscomChess.com : vous avez dit sérieux ? Ce site est assez connu des aficionados de la planète. Anglophone, comme son prédécesseur, il propose l'accès au jeu en différé et en direct, à l'aide d'une interface sobre et de bon goût qui ne nécessite aucun plugin (l'accès est possible derrière les parefeux les plus exigeants... on peut même jouer au boulot !). Il est fréquenté par de très bons joueurs. Plusieurs défauts : 1) la côte elo y est extrèmement sévère (compter 200 points de moins que la normale), et le nombre de points elo gagnés au cours d'une seule partie ne peut dépasser 13 (contre 40 sur buho21 et 21 sur chesscube). L'immense majorité des joueurs a moins de 2000 elo. Cela peut s'avérer vite décourageant pour certains. 2) l'archivage des parties est limité dans le temps 3) il n'est pas possible de récupérer plus d'une partie à la fois sous forme de fichier pgn (dans la version gratuite), 4) il n'y a aucun système de vigilance anti-tricheurs. Chess.com propose une large panoplie d'outils complémentaires pour progresser aux échecs, comme des vidéos de très bonne qualité et téléchargeables mais d'accès payant, ou des exercices tactiques (avec suivi de votre progression dans le domaine) eux aussi de bonne qualité, limités à 3 par jour dans la version gratuite. Cerise sur le gateau, certains exercices sont tirés de parties jouées par les amateurs sur le site, preuve que nous pouvons tous y laisser une trace impérissable ! Enfin et pour les inconditionnels des smartphones, chess.com possède une application gratuite pour iphone et android. Actuellement, l'application android marche parfaitement alors que le jeu en direct n'est pas encore possible sur iphone mais cela devrait être bientôt corrigé, disent les développeurs.

Je suis peut être passé à côté d'autres sites dignes d'attention. Si tel est le cas, n'hésitez pas à laisser un commentaire pour que tout le monde en profite ! A bientôt sur l'un de ces sites, peut-être...